PresentationParcoursPublication

LA TENTATION DE L’ABSTRACTION par Françoise Arquetout

 

Les périodes de la vie d’un artiste trouvent une résonance dans son œuvre, avec l’évolution des thèmes, des techniques, des couleurs et de la forme, même si son style est reconnaissable comme sa signature.
Catherine Chabrot a produit une grande variété d’œuvres sur des sujets originaux comme « Pom Pom Pom Poire », ou « Bouilloires », …ou « Les grands Désolés »…….ou ses récentes peintures à l’huile « Sur le motif »…
Jusque là, son œuvre se classait dans ce qu’on nomme le genre figuratif, en dépit de la stylisation et du dépouillement de la forme comme dans la série des « Grands Désolés » ou ses aquarelles, instants saisis lors de promenades ou de voyages comme la série réalisée en Afrique du Sud.

Désormais, pour Catherine Chabrot, la tentation de l’abstraction est grande, comme un renoncement à une forme  reconnaissable, immédiatement identifiable, pour une exploration lumineuse et sensible de l’univers de l’abstraction. Elle dit : « Je recherche la voie vers l’abstraction depuis longtemps » ; elle parle de « recherche timide dans les coins du tableau » et avoue avoir « côtoyé l’abstrait » dans son  « Hommage à Dereb ». Parallèlement, Catherine Chabrot mène des expérimentations photographiques de déstructuration et recoloration des images qui accompagnent sa quête de renouvellement de l’expression picturale.

Ainsi commence une conquête de la liberté de ne pas représenter mais de dire par un agencement personnel des lignes, des masses, des volumes, une réalité repensée, reconstruite par le jeu des couleurs et de la lumière, dont témoigne l’un de ses derniers tableaux, œuvre vibrante intitulée « Traits ». Catherine dit que  « cette toile, en équilibre entre figuratif et abstrait, est une ouverture vers une autre façon de peindre ».

« La Femme de Dos » s’autorise à être libre dans sa peinture… 

retour

PARCOURS

2018 L’Abstraction répare l’Espace, exposition personnelle , La Remise, Tulette
2017 Sur le motif, exposition collective, galerie l’Art au Zénith, Nyons
2016 Ce qui est en eaux, exposition personnelle snapchat, My galerie goes Boom, Nîmes
   Au féminin pluriel, exposition collective, espace FOL, Privas
2015 Un été à Chantemerle, exposition collective, Chapelle Notre Dame des Grâces, Chantemerle
 2014 Circuit d’Art épatant, exposition collective, château de Verchaüs, Viviers 
   Mes Moires, exposition personnelle, Domaine de Montine, Grignan
 2012  Racinesle mois des Diversités, Centre Socio-culturel, le Teil
 2011  Sphèresle mois des Diversités, Centre Socio-culturel, le Teil
 2009  Planche de Contact, exposition collective, Sylvie Planche, Valence
 2006  La Marelle verte, carnet d’artiste en collaboration avec Françoise Arquetout
   Exposition personnelle, salle Henri Girard, La Garde-Adhémar
2004 Kettles, exposition personnelle itinérante, Alliance française, Windhoek (Namibie), Port–Elisabeth, Mitchell’s Plain, Cape Town (Afrique du Sud)
  No Big Five, exposition personnelle itinérante, Alliance française, Maseru (Lesotho), Port- Elisabeth, Cape Town, Mitchell’s Plain (Afrique du Sud)
 2002 Olga dans tous ses états, exposition collective, La villa Olga, Montpellier
  3 peintres, exposition collective Gallekia KÄPY, Konnevesi (Finlande)
  Art et Vin en Tricastin, manifestation collective, Domaine de Montine, Grignan
2001 Art et Vin en Tricastin, manifestation collective, le Serre Rouge, Vallaurie
   No Big Five, exposition personnelle, la villa Olga, Montpellier
 2000  KahdenKerken -Tête à tête, exposition collective, Klo 18, Pornainen (Finlande)
1999 Carré de Dix, exposition collective, A sa place, Roquebrun

Diplômée des Beaux-Arts de Montpellier, Catherine Chabrot vit et travaille dans la Drôme.

Collections privées en Australie, Afrique du Sud, Danemark, Etas-Unis, Finlande, France, Grande-Bretagne

 

retour

PUBLICATION

La Marelle Verte

La Marelle Verte

édition de 750 exemplaires
12 textes de Françoise Arquetout et 12 aquafusains de Catherine Chabrot qui se superposent et s’éclairent. Incipit de Danielle Arcucci. Le format carré s’inspire des carrés de buis.

The Green Hopscotch

250 exemplaires en  version anglaise
traduction de Gilles Kelber

La Marelle verte, livre d’Artiste

Dix exemplaires numérotés sur Vélin d’Arche avec trois aquafusains originaux et texte manuscrit. Le livre d’Art donne une dimension artistique au projet.

retour